20 h 50 mn 47 s (Paris)

Ce thème de Nouvelle Lune, qui ouvre un cycle de 28 jours, reprend certains motifs dessinés lors de la Pleine Lune du 25 février et les amplifie, créant une forme de fondu – enchaîné avec le cycle précédent.  Comme lors de la dernière Pleine Lune, l’Ascendant du thème est positionné dans le signe de la Balance, caractérisé par sa quête de paix et d’harmonie. De fait, Seuls Jupiter (carré à Mercure, Neptune et Chiron) et le lent Pluton (carré à Uranus et opposé à la Lune noire) nouent des aspects tendus à d’autres planètes. Les autres aspects du thème sont des conjonctions, sextiles et trigones, aspects réputés harmonieux et « faciles ».
Photo
Ainsi, la trame de fond tissée par les transsaturniennes Pluton et Uranus est caractérisée par d’intenses bouillonnements et frictions dans les structures profondes du monde et de nos psychés. Mais le ressenti de la période est cependant teinté d’une certaine détente voire de l’émergence d’un sentiment de paix porté par une sensation de connexion à l’univers.


Comme lors de la dernière Pleine Lune, le signe des Poissons et la maison V sont à l’honneur. Sept astres sont ainsi positionnés dans le signe des Poissons (Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Mars, Neptune, Chiron), dont six en maison V.  La thématique d’expression de soi comme nécessité pour participer à la symphonie de l’univers est ici réaffirmée. C’est en nous connectant à notre enfant divin que nous pouvons réellement exprimer l’essence de notre être.

Cette connexion n’est pas un bastion à prendre, une place à conquérir. Il ne s’agit pas de faire usage de la volonté mais bien plutôt d’ouvrir une écoute bienveillante au chatoiement d’images, d’impulsions, d’enthousiasmes qui nous traversent, des ressentis parfois fugaces mais imprégnés d’une flagrance particulière : celle de l’évidence.  Le tableau que nous dessinent les planètes en Poissons nous parle de lâcher prise. Lâcher prise par rapport à nos peurs (Saturne, qui cristallise nos peurs, est trigone à la conjonction Lune-Soleil). Lâcher prise par rapport à nos schémas et conditionnements mentaux (Mercure). Et surtout, lâcher prise par rapport à notre volonté voire notre volontarisme. Plutôt que de chercher à  passer en force, comme nous avons trop souvent tendance à le faire, c’est le moment de nous abandonner à cette sagesse ancestrale et silencieuse qui prend instantanément le relais si nous acceptons de lui libérer l’espace.

La position de Vénus, maître de l’ascendant en Poissons et conjointe à la Nouvelle Lune signe le message principal que nous délivrent les cieux : le lâcher prise est actuellement la clé de notre paix intérieure et de l’harmonie autour de nous. C’est grâce à lui que nous pouvons retrouver un système de valeurs que nous soit vraiment personnel car irrigué à la Source de notre Etre. Pendant cette période, il est bon d’épouser le flux de la vie et des événements, même s’ils contrecarrent nos désirs et anticipations. Lorsque des obstacles et des blocages nous barrent la route, c’est le moment de les écouter plutôt que de chercher à les forcer à tout prix. Ces obstacles extérieurs sont des balises sur notre route et nous en dessinent les contours, nous appelant à infléchir notre trajectoire dans une direction qui, avec le recul, se révélera sans doute bien plus propice que celle vers laquelle nous poussait notre volonté. Ces obstacles peuvent également nous forcer à faire une pause dans notre progression. ; une pause favorable à l’écoute intérieure et à la connexion avec notre enfant divin. Ainsi, actuellement, les obstacles extérieurs sont autant d’invitations à nous ouvrir à l’infini qui habite chacune de nos cellules.

Mercure rétrograde en Poissons et conjoint à Neptune nous confirme que la connexion à des états méditatifs profonds est actuellement grandement facilitée. Les portes des mondes subtils sont largement ouvertes et des états extatiques voire des révélations mystiques ne sont pas improbables chez les personnes les plus sensibles. Ces états participent à la libération de nos facultés créatrices en nous régénérant à la Source de la Vie. Nous y puisons inspiration et contact avec nos potentialités profondes

La Nouvelle Lune en Poissons est inscrite dans un grand triangle d’Eau reliant Saturne en Scorpion et le Milieu-du-Ciel en Cancer. Ce grand triangle signale une fluidité de circulation de l’énergie entre les trois signes d’Eau. Nous avons vu lors de la dernière Pleine Lune que Saturne rétrograde en Scorpion nous plongeait pour quatre mois dans la confrontation avec nos profondeurs, nos marécages intérieurs. Saturne, le gardien du Seuil, nous oblige actuellement à être lucides vis-à-vis de nous-mêmes. Et le feu de la conscience étant purificateur, chaque prise de conscience qu’il génère nous libère de strates de mémoires ancestrales et karmiques, ce qui dégage d’autant l’accès à des états de paix profonds. Et le trigone de Saturne et de la Nouvelle Lune au Milieu-du-Ciel en Cancer nous indique que notre sentiment de sécurité, la façon dont nous sommes perçus dans le monde professionnel et dans les relations sociales ne se fondent pas sur la projection vers l’extérieur de la représentation de nous-mêmes que nous avons construite ou que nous voulons donner  mais reflètent notre essence et les desseins de  l‘univers.


Photo
Jupiter est la seule planète installée au-dessus de l’horizon et est le second maître des Poissons, signe occupé par sept planètes. Il a une importance particulière dans ce thème. Trigone à l’Ascendant Balance, il nourrit la quête de paix et d’harmonie de la Balance en lui insufflant le sentiment d’un univers signifiant, tant dans sa lumière que dans son ombre. L’ombre que la rétrogradation de Saturne en Scorpion nous oblige à affronter. Mais aussi celle que Jupiter éclaire par sa position en Gémeaux et en maison VIII. La maison VIII, en analogie avec le Scorpion, est associée entre autres au monde souterrain de la mort et des enfers. Mercure, le maître des Gémeaux, est un dieu psychopompe, le seul dieu de l’Olympe qui puisse descendre dans le royaume d’Hadès puis revenir sur le monde terrestre. Ainsi Jupiter, en cette période, est bombardé d’informations sur le monde de l’obscurité, amplifiant les ressentis et perceptions transmis par Saturne en Scorpion. Cela peut se traduire par des moments d’angoisse venant interrompre les états de paix voire d’extase qu’il nous est donné d’atteindre en cette période (Jupiter carré à Mercure – Neptune en Poissons). Mais Jupiter, porteur de la foi, nous aide à garder l’équilibre malgré les incursions dans notre psyché de matériaux parfois angoissants en nous offrant le sentiment d’un monde, tissé d’ombre et de lumière dans lequel chaque élément a sa place, un monde qui a du sens.

Le symbole sabian de la Nouvelle Lune nous donne une indication supplémentaire et non des moindres : « Un prophète portant les tables de la Loi nouvelle descend les pentes du Mont Sinaï – Ramener au quotidien les expériences des sommets. »  Là est notre défi de la période, ne pas fuir notre quotidien dans des états extatiques mais insuffler dans chacun de nos gestes le sens du divin que nous avons contacté lors de nos états d’expansion de conscience.  Cet ancrage dans le quotidien est confirmé par la position de la Nouvelle Lune, à cheval sur la maison V (qui parle de créativité, d’expression et de connexion à notre enfant divin) et la maison VI (qui parle de service, de travail, de vie quotidienne). Ce sont ces deux polarités que bien loin d’opposer, il s’agit de conjuguer à chaque instant de nos vies.


Photo
 


Comments

Chloé
12/03/2013 19:58

Merci pour cette analyse de la Nouvelle Lune... C'est vraiment un plaisir d'y avoir accès !

Reply
tof
12/03/2013 20:53

mer sea :)

Reply
Ion
12/03/2013 21:31

Merci ! C'est toujours avec joie et plaisir que je lis ces thèmes! Merci pour ces informations qui sont d'une grande valeur dans mon quotidien!

Reply
Manon
12/03/2013 22:22

Merci Liria pour ces sages suggestions qui nous aident à nous rendre disponible et ouvert à notre nature profonde.

Reply
Maud
13/03/2013 09:37

Ce que je retiens de cette analyse de la nouvelle lune : "se régénérer à la source de Vie"... et cela me va bien!
Le printemps est tout proche...

Reply
Tony Malt
13/03/2013 15:16

Merci Liria pour ce thème de nouvelle lune, toujours un plaisir de lire tes écrits. Je retiens l'ombre de saturne rétrograde en scorpion.
@ bientôt
Tony from Malta

Reply
Liria
18/03/2013 20:37

Ola Tony !
C'es un plaisir de te lire.
J'espère que les cieux te sont favorables sur ta terre maltaise.
Très belle année 2013 à toi.

Reply
13/03/2013 21:36

Merci Liria pour cette belle analyse qui fait véritablement écho en moi.Je transmets sur mon blog. ;-)

Reply
Milie
13/03/2013 23:25

merci Liria, on sent l'expansion de la nouvelle dimension arriver, non sans douleur, mais qui nous mène sur un chemin positif, de paix intérieure

Reply
Liria
15/03/2013 15:20

Effectivement, la période est pleine de contrastes. L'ombre est aussi profonde que la lumière est intense. C'est à nous de naviguer au mieux sur ces flots tumultueux.
Bonne navigation à toutes et à tous.

Reply
26/03/2013 10:28

Merci Liria , c'est toujours un grand plaisir de te lire .touts ces écrits me font un effet intérieur très intense, mes ressentis sont à fleur de peau, balance ascendant balance ,je vie actuellement de grand changement intérieur et extérieur. j'essaye de lâcher -prise pas simple!!!! Merci

Reply
Liria
29/03/2013 00:53

Bonjour Anabel,
Avec à la fois le Soleil et l'Ascendant en Balance, tu vis le carré de Pluton en Capricone et l'opposition d'Uranus en Bélier. Pas étonnant que tu connaisses des changemnts profonds. Un jour, en regardant ces années, il est probable que tu y verras une des périodes les plus décisives de ta vie. Mais je reconnais qu'à certains moments, ça secoue. Je te souhaite le meilleur.

Reply



Leave a Reply